Le début de la chasse

Un frisson d’excitation parcourut Morrigane à la lecture du message de Jeovn. Sa patience était enfin récompensée. Après avoir passé des années à tisser sa toile d’espions aux quatre coins du Nomed, la chasse aux Elus pouvait commencer.

Elle fit parvenir immédiatement ses ordres à Jeovn et commença les préparatifs de départ. De là où elle était, il ne lui faudrait que quelques jours pour rallier Kerilan en bateau. Les rhkrôs étaient bien organisés, et il ne lui resta bientôt plus rien à faire, sinon attendre que tout soit prêt. Elle se surprenait souvent la main crispée sur la poche à messages, espérant que Jeovn lui communiquerait la capture de cette Lyn et de l’autre Elue. Elle se reprenait alors aussitôt. Tout cela était ridicule, elle devait laisser le temps à son agent d’organiser son coup  de filet. Et du temps, elle en avait encore.

Elle fut folle de rage en apprenant l’échec de Jeovn le lendemain. Elle dut se contenir pour ne pas hurler aux rhkrôs d’annuler le départ. Une fois seule, elle déchiqueta le message en confettis qu’elle se retint de ne pas piétiner. Il y avait des limites que sa dignité l’empêchait de dépasser.

Son courroux ne dura pas. Les préparatifs de la lente et exquise punition qu’elle réservait à Jeovn l’occupèrent jusqu’à l’arrivée du message de Shanwin. C’est ainsi qu’elle apprit que les Elus se trouvaient au complet au temple d’Ivelië-Nemu. Le moine espion avait joint des croquis très réalistes à son message, dont elle se servit pour activer son miroir. Tandis que sa petite armée s’activait autour d’elle, elle fixait les visages souriants des Elus, priant pour que cette fois, leur capture réussisse. Puis Skûl vint lui annoncer qu’ils étaient prêts. Ils partirent à la tombée de la nuit.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *