Retour au temple

Une fois encore la beauté du temple d’Ivëlië-Nemu saisit Aergad. Le soleil jetait ses derniers rayons sur le toit multicolore du temple, tandis que le reste du bâtiment était plongé dans la pénombre. Aergad pressa le pas pour arriver avant que les moines ne ferment les portes pour la nuit.

Après avoir confié sa monture à l’un des moines, il partit à la recherche des élèves d’Artus. Il espérait que l’un d’eux aurait les connaissances nécessaires pour l’aider à déchiffrer le Livre de Tàin. Le premier endroit où il se rendit fut le bureau où il s’était entretenu avec lui. Rien n’avait changé depuis la dernière fois qu’il était venu, excepté le fait que la table de travail avait été rangée.

Il n’y avait personne. Il se préparait à poursuivre sa recherche quand une moniale vint à passer par là.

– Que faites-vous ici ? fit-elle d’une voix courroucée. A cette heure de la soirée, vous devriez être dans l’aile des visiteurs.

– Pardonnez-moi, iomena, répondit Aergad avec courtoisie. J’ai besoin de toute urgence des lumières d’Artus pour déchiffrer un document de la plus haute importance…

La moniale se radoucit.

– Iomen Artus est mort il y a peu de temps..

– Je sais. Il se trouve que j’étais en sa présence lors de ses derniers instants. Je me demandais s’il n’avait pas un disciple qui serait en mesure de m’aider ?

– Malheureusement, non. C’est bien là le problème. Nous n’avons plus personne pour poursuivre ses recherches.

Aergad ne tenta pas de cacher sa déception. Quel idiot il avait été ! Il avait tué la seule personne en mesure de l’aider !


Pour rester avec Aergad, c’est ici.

Pour lire un texte bonus, c’est ici (prochainement)

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *