La population d’Eriu

La population d’Eriu est organisée en Castes, qui sont en fait des corps de métier ou des corporations. Chaque caste regroupe plusieurs métiers, et chaque métier est rattaché à une caste.

Les castes d’Eriu sont :

la caste des Marchands, qui s’occupe du commerce.

la Caste des Prêtres, qui regroupe les religieux et administre les temples.

la caste des Savants, qui regroupe toutes les professions intellectuelles, y compris la magie et la médecine.

la caste des Artisans, qui s’occupe de tout ce qui est technique et de la manufacture d’objets. Les bâtisseurs y sont rattachés.

la caste des Paysans, responsable de l’agriculture et de l’élevage.

la caste des Guerriers, pour la défense de la ville (armée et milice).

la caste des Bardes, pour le divertissement.

la caste des Pêcheurs, qui gère la mer et le port d’Eriu, d’une importance vitale pour la ville.

Ce système permet de stucturer la société eriunne et assure à chaque citoyen (c’est-à-dire à chaque humain, elfe ou nymphe de plus de vingt-et-un ans né à Eriu) d’être représenté au Conseil. Le Conseil est l’institution qui prend les décisions importantes pour la ville et qui vote les lois. Il est dirigé par une Matriarche ou un Patriarche élu tous les sept ans par référendum parmi les Maîtres de caste. Les Maîtres de Castes sont quant à eux élus pour cinq ans par l’ensemble des citoyens rattachés à leur caste, et siègent au Conseil pour maximum trois mandats.

Dans Eriu la Grande, les Maîtres de Caste sont Këtyl (humaine, Marchands), Risa (nymphe, Grande Prêtresse), Tàin (humain, Savants), Dànis (elfe, Artisans), Briàna (elfe, Paysans), Merek (elfe, Guerriers), Alois (humain, Bardes), Aldora (nymphe, Pêcheurs). Maelia, une nymphe, est la Matriarche du Conseil.

La population d’Eriu se compose d’humains, de nymphes, d’elfes (sylvains et aquatiques).

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *