Fées et déesses

J’ai découvert les éditions Au bord des continents au salon du Livre de Paris. Je ne savais plus où donner de la tête tellement la décoration de leur stand, avec tous ces beaux livres illustrés, me plaisait. Il est donc grand temps que je présente celui que je leur ai acheté…

 

Le livre :
Fées et déesses, de Aurélie Brunel et Erlé Ferronière. Editions Au bord des continents

L’intrigue :
Ici pas vraiment d’intrigue, nous sommes en présence d’un beau livre-recueil sur les fées.

Le personnage :
J’ai une affection particulière pour Morgane, surtout depuis que j’ai lu la saga des Dames du lac, de Marion Zimmer-Bradley. Mais toutes les fées présentées le sont de manière poétique, s’exprimant par leurs voix singulières.

Le lieu :
Les forêts en général, et Brocéliande en particulier. De nombreuses fées sont liées à la légende arthurienne, et les autres, petites ou grandes, sont des créatures sylvestres, d’où l’importance des forêts dans cet ouvrage.

L’ambiance :
Féérique est le mot qui s’impose ! Les femmes dessinées sont d’une beauté irréelle, et l’ambiance est clairement celle des contes de fée, en plus mature, ce qui n’enlève rien à la magie du livre…

Ce que j’ai aimé :
L’objet-livre en lui-même, magnifiquement illustré et à la couverture douce au toucher.

Ce que j’ai moins aimé :
Rien ne me vient à l’esprit !

Pour qui ?
Pour ceux qui veulent se plonger dans la magie des fées.
Pour ceux qui aiment les belles illustrations.

Source de l’image : Babelio.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *