Les centaures

Les représentants de ce peuple ne sont pas très nombreux, et plutôt dispersés, c’est pourquoi il est rare d’en rencontrer, sauf si on se rend sur la Terre des Centaures. C’est une grande plaine qui recouvre une partie du Duché de Rhyn et du Royaume des Saanens. Les petites collines qui la parsèment sont en fait des tertres dans lesquels reposent parfois des tribus entières.
C’est un peuple de voyageurs solitaires, même s’ils restent très attachés à leur famille élargie, leur tribu. D’ailleurs, presque tous les centaures finissent par revenir sur les Terres des Centaures. Lors de ces séjours, ils vivent en communauté, jusqu’à ce que leur besoin inné de solitude et de liberté les poussent de nouveau vers l’aventure.
Eternels nomades, bons chasseurs et fins botanistes, les centaures se contentent de peu pour vivre. Quand ils ont besoin d’argent, ils vendent des produits de leur artisanat, surtout leurs tentes, très prisées des voyageurs car elles sont grandes, robustes et légères à la fois, ou ils offrent leurs services de guérisseur, art largement répandu chez ce peuple.
Les centaures ne s’intéressent pas aux gouvernement des hommes. Le premier duc de Rhyn avait proposé aux centaures d’envoyer un représentant au Conseil ducal, en remerciement de leur aide dans la guerre d’indépendance contre le royaume de Goskal, mais ils ont refusé. En échange, ils ont obtenu que les humains les consultent et suivent leurs avis pour tout ce qui concernait la Terre des Centaures. La situation est similaire dans le royaume des Saanens, nommé d’après la plus ancienne tribu de centaures mais gouverné par une reine humaine.
Enfin, on peut dire que les centaures sont généreux et accueillants, surtout envers les voyageurs. L’aide qu’ils apportent à Aergad est un bel exemple de cette solidarité.


Pour savoir en quoi les centaures ont aidé Aergad, c’est ici.

Pour assister à l’installation du campement d’Aergad sur la Terre des Centaures, c’est ici.

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *