Théodebert et Clotaire de Rhyn

Théodebert et Clotaire sont les jeunes frères de Kataryn.

Théodebert est âgé de dix-sept ans et ressemble beaucoup à son père. Même s’il est doué à l’épée, il préfère les livres et se destine à être un étroit conseiller de sa sœur, dont il a toujours été proche. Il admire beaucoup Kataryn, mais sa timidité l’empêche de l’exprimer ouvertement.

Il a peu de souvenirs de sa mère et voue une crainte respectueuse à son père, qui l’a toujours impressionné.

Clotaire a quatorze ans. Il est connu à la cour pour son insouciance et sa joie de vivre. Comme sa mère est morte en lui donnant le jour et pour le protéger de l’humeur sombre de son père, tout le monde au château l’a gâté. Heureusement, sa bonne nature l’a empêché de devenir un jeune seigneur tyrannique. Cela ne l’empêche pas de pouvoir se montrer sérieux lorsque les circonstances l’exigent, car le duc a toujours veillé à ce que ses enfants aient le sens du devoir.

L’indulgence de ses maîtres a fait qu’il est moyen partout. Ni les livres ni les armes ne l’intéressent plus que cela, et son sport préféré est d’échapper à ses leçons. Il préfère vagabonder dans le château et ses environs ou chiper des victuailles à la cuisine. Son sourire et sa bonne humeur ont le pouvoir de le sortir de presque toutes les situations problématiques dans lesquelles sa curiosité et ses vagabondages l’entraînent parfois. Son caractère dissipé est en passe de s’améliorer depuis qu’il sert d’écuyer.

Je dois dire que j’ai beaucoup d’affection pour Clotaire, à tel point que je vais sans doute lui consacrer un livre du cycle d’Eriu.


Pour en apprendre plus sur Kataryn, c’est ici.

Pour en savoir plus sur le duc, c’est ici.

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *