Morrigane

Morrigane est une puissante magicienne aux longs cheveux rouges et aux cruels yeux noirs.

Elle est à la poursuite des runes de Tàin car elle convoite leur pouvoir. Elle veut devenir l’égale d’une déesse et pour cela, elle est prête à tout. Il faut dire qu’elle ne croit pas vraiment à la Prophétie de Tàin. Pour elle ce n’est qu’un garde-fou destiné à intimider les ambitieux comme elle dans l’espoir de les empêcher de s’approprier les pouvoirs des runes.

Elle a appris l’existence des runes alors qu’elle était enfant. Ses parents tenaient une auberge à Kerilan et un moine du temple d’Ivelië-Nemu avait traversé la mer. Ce soir-là, il avait régalé l’assemblée d’histoires étranges des Terres Occidentales, continent quasi-légendaire pour la plupart des clients de l’auberge. La petite Morrigane avait écouté la légende d’Eriu avec fascination, et à l’époque, elle avait même espéré être une Elue afin de partir à l’aventure et contempler de ses yeux la Cité Engloutie et toutes les merveilles que le moine décrivait.

Ce n’est qu’à l’âge de treize ans que Morrigane découvre ses pouvoirs. Sa timidité et le fait que pour elle, sorciers et magiciens sont des personnages de contes ont empêché ses dons de se manifester. C’est Worseit, le Magicien Noir qui voit en elle une magicienne alors que ses voyages l’avaient conduit à la petite auberge de Kerilan tenue par les parents de Morrigane. Elle décide de s’enfuir avec lui pour devenir son apprentie.

Au bout de quelques années, elle se rend compte qu’elle et son maître ont des objectifs complètement différents. Lui est obsédé par la malédiction des Bannis et s’enterre dans le Danae, elle veut en apprendre toujours plus sur la légende d’Eriu et les runes de Tàin. Agée alors de vingt ans et décidant que Worseit ne peut plus rien lui apprendre, elle décide de le quitter et de poursuivre sa quête de son côté.

Son acte magique le plus spectaculaire a été de briser l’enchantement qui scellait la montagne maudite, lieu où étaient enfermés les rhkrôs et autres créatures maléfiques.

Elle parcourt tout le Grand Continent et se tisse un réseau impressionnant d’espions à son service afin de prendre les Elus dans son filet quand ils apparaîtront. Elle a renoncé à chercher elle-même les runes lorsque son miroir lui a montré que l’accomplissement de la Prophétie de Tàin était proche. Sans compter qu’elle ignore si sa puissance magique est suffisante pour affronter la vieille magie d’Eriu… Elle préfère donc attendre de pouvoir intercepter les Elus pour les soumettre à sa volonté. Cela prend de nombreuses années avant que son espion de Kerilan ne lui envoie le message qu’elle espérait :

« Je pense avoir trouvé l’une de celles que vous cherchez. Elle répond au nom de Lyn (si c’est son vrai nom). Pour l’instant elle est seule, mais il semble y en avoir une autre ici à Kerilan. C’est sans doute la fille de la châtelaine, car Lyn cherche à entrer en contact avec elle depuis plusieurs jours et y parviendra demain grâce à moi. Si vous voulez vous emparer d’elles avant qu’elles ne quittent la ville, donnez vite vos ordres. Je suis prêt.

Votre très humble et très dévoué serviteur, Jeovn. »

A ce moment-là elle se trouve sur les Terres Occidentales non loin d’Eriu, à l’affût des Elus…


Pour en savoir plus sur les rhkrôs, c’est ici.

Pour voir ce que va faire Morrigane suite à ce message, c’est ici

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *