Le prix à payer

Aergad eut du mal à trouver le sommeil cette nuit-là, torturé par la facilité avec laquelle il avait tué Artus. C’était la première fois qu’il prenait une vie de sang-froid. Il tâtonna sous son oreiller à la recherche de la poche qu’il s’était confectionnée à l’abri des regards. Il en sortit silencieusement les deux runes, et ce contact le calma. Il eut l’impression que Kataryn était toute proche. Il essaya de se la représenter couchée auprès de lui, n’osant plus bouger de peur de briser l’illusion. Peu à peu, l’horreur que lui inspirait son geste s’estompait. Sans la mort d’Artus, jamais il n’aurait pu mettre la main sur la deuxième rune. Il réalisa qu’il serait prêt à tuer encore si c’était le prix à payer pour retrouver Kataryn.

Il serra les runes dans son poing avant de les ranger et arrêta son plan pour le lendemain. Il emprunterait la Voie des Portes pour aller chercher ses affaires dans la Terre des Centaures, puis il se mettrait en route pour le temple d’Eriu. Il glissa dans le sommeil avec le sentiment que petit à petit, il avançait. Et Kataryn l’attendait au bout du chemin.


Pour rester avec Aergad, c’est ici.

Voulez-vous savoir comment Këtelyn est entrée en possession de la rune ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *