L’inquiétude de Teo

Lyn poussa la porte de sa maison. Quand il la vit entrer, Teo se jeta sur elle. Elle referma ses bras autour de lui tandis qu’il la pressait contre lui à lui broyer les côtes.

– J’ai eu si peur ! dit-il. Personne ne savait où tu étais. Megan t’a vue partir vers le fleuve, et… J’ai eu si peur que tu ne soies tombée à l’eau… Que tu…

Lyn le repoussa gentiment.

– Tu t’es inquiété pour rien. Tu sais bien que je suis la meilleure nageuse du village, dit-elle avec un sourire triste. Meara dort déjà ?

– Oui. Depuis des heures. Mais toi, ne veux-tu pas me dire où tu étais ? -Puis, voyant l’expression de Lyn- Qu’est-ce qui ne va pas ?

– C’est une longue histoire, soupira Lyn. Nous ferions mieux de nous asseoir.

Lyn se laissa tomber lourdement sur sa chaise, ne sachant par où commencer. Teo s’affaira près du foyer et déposa une assiette de légumes devant Lyn.

– Je t’en ai gardé un peu, ne sachant pas si tu aurais mangé, dit-il en s’asseyant en face d’elle.

Il se servit un verre de vin et le sirota en attendant qu’elle ait fini de manger. Ce n’est qu’en portant la première cuillerée à sa bouche qu’elle se rendit compte à quel point elle était affamée.

– Ça va mieux ? demanda Teo quand elle eut repoussé son assiette.

– Ça n’ira mieux que lorsque je t’aurai donné l’explication que je te dois.


Pour rester avec eux, c’est ici.

Pour en apprendre plus sur Teo, c’est ici :

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *