Convaincre le Gardien

Aergad comprit son erreur. Mais il n’était pas encore trop tard pour convaincre le vieil homme.

Je n’ai pas été initié parce que les Gardiens de ces pierres sont morts.

C’est impossible ! Këtelyn, morte ? Elle est pourtant une elfe !

Elle est morte en couches il y a une quinzaine d’années, répondit Aergad avec aplomb. C’est sa fille qui, reconnaissant en moi un Elu, m’a remis la rune qu’elle avait héritée de sa mère en même temps que sa qualité de Gardienne. Quand à Artus, il est mort d’une attaque avant mon initiation.

Aergad eut l’impression que le Gardien le croyait.

Si j’ai bien compris, c’est la fille de Këtelyn qui vous a trouvé. Mais comment avez-vous trouvé Artus sans le Livre ?

Aergad cacha sa jubilation. Bientôt il aurait le Livre entre les mains, il en était sûr.

Parmi les objets que Kataryn avait hérités de sa mère, il y avait un Observateur. C’est cet instrument qui m’a conduit à lui.

Pourquoi cette Kataryn ne vous a-t-elle pas initié, si elle devenue la nouvelle Gardienne ? demanda le vieil homme.

Aergad se rendit compte que le Gardien avait toujours des soupçons. Il dut prendre un instant de réflexion avant de répondre :

Je suppose qu’elle ignorait comment faire. Këtelyn est morte alors que Kataryn était enfant. Elle n’a pas eu le temps de préparer sa fille à cette charge.

Aergad se sentait jaugé tandis qu’il parlait. Le Gardien le scrutait de ses yeux perçants.


Pour rester avec Aergad, c’est ici.

Pour en apprendre plus sur Këtelyn, c’est ici.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *